AU REVOIR ET MERCI JUSTIN !

IMG_0002En cette rentrée 2012-2013, c’est une nouvelle page de la vie du Pôle Espoirs Judo de Rennes qui se tourne. Les nouveaux arrivants ne s’en sont sans doute pas rendu compte, les plus anciens par contre ont dû vivre cette rentrée avec un brin de nostalgie … Après plus de 10 années passées sur le Pôle dont 3 saisons sportives dans l’équipe d’encadrement, Justin GUILLEMIN a souhaité donner une nouvelle orientation à sa carrière.

Il y a des opportunités qui ne se refusent pas et qui demandent une grande réactivité dans la prise de décision. Un peu dans la précipitation, Justin a donc quitté le Pôle à la fin de l’été pour rejoindre la région parisienne et devenir entraîneur du club d’Ivry sur Seine.

Arrivé sur Rennes au début des années 2000, il intègre la Section Sportive Universitaire où il passera un certain nombre d’années en L1 STAPS, dévoilant déjà un ténacité inégalée et rarement mise en cause. Il intègre rapidement l’équipe d’encadrement comme vacataire, aux côtés de son éternel compagnon Edouard GINGREAU, afin de s’occuper de la préparation physique des athlètes du Pôle Espoirs au lycée de Bréquigny. Personne discrète voire un peu réservée au premier abord, Justin s’est au fil des années s’affirmer en tant qu’entraineur sur le POLE ESPOIRS de RENNES. Ses nombreuses années en L1 STAPS qui auraient pu lui valoir de nombreuses récompenses, ce refus de l’ostentatoire, de la gloire qu’il aurait pu connaître en acceptant une admission en L2 témoignent de cette discrétion …

Personnage discret mais affirmé, au point de devenir, en 2010, Chargé de Mission Technique Fédéral sur la Ligue de Bretagne. Il s’occupera alors de la formation des animateurs suppléants sur la ligue, mais sa principale mission sera axée sur l’entraînement des athlètes du pôle (judo et PPG).

Il participe alors grandement aux grandes moissons de médailles des judokas Bretons à l’échelon national entre 2010 et 2012. Durant ces 3 années il compose alors, avec ses 2 collègues Franck ROBERT et Laurent BOSCH, un trio d’entraineurs qui se complète bien et que certains surnomment “le gang des pouces”.

En parallèle, Justin continue la compétition à titre personnel, et participe régulièrement aux championnat de France 1ère division. Parmi ses faits d’arme, outre cette reconnaissance à laquelle de nombreux judokas aspirent, ce graal pour lequel de nombreux judokas se battent, à savoir titiller l’élite en D1, Justin est également monté plusieurs fois sur le podium des championnats de France Universitaires. Mais, sur le plan judo, Justin vit un drame en restant sur un 10-0 contre Maël LE NORMAND, série en cours … Sur ce dernier point, afin de le rassurer, je reprendrai l’adage que les plus anciens, les très anciens tiennent de leur « senseï » Serge DECOSTERD « c’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses« . Peut-être doit-on voir dans ce rapprochement géographique une volonté de mettre un terme à cette série ?

En tout cas, Justin sache que nous te remercions du fond du coeur pour tout le travail accompli ces dernières années, ta gentillesse … Nous te regretterons c’est certain, mais le Judo véhicule des valeurs fortes et inaltérables, notamment l’AMITIE, et nous savons que ce n’est qu’un « au-revoir » ! Les bretons mettent du temps à s’ouvrir, et tu as dû t’en rendre compte mais dès  qu’ils t’offrent leur amitié, c’est pour la vie. Tu es ici chez toi, reviens quand tu veux !

Les bretons sont également partageurs. Les « pépites » ça se partage… Aux gamins d’Ivry de profiter de ta présence à leurs côtés. Qu’ils en abusent même !

Je laisserai le président de l’Amicale, également collègue de Justin sur le Pôle, Franck ROBERT conclure :  « Justin est devenu un ami au fil des saisons. Merci à lui pour les bons moments partagés sur les stages, les compétitions et regroupements de l’encadrement technique. Je regretterai les randori défis entre collègues. Merci à lui pour ses prises de positions déterminées et ses mea culpa. Je lui souhaite bon vent et de réussir ce qu’il entreprend »

Un grand MERCI et à bientôt !

Vous aimerez aussi...